Contactez-nous
partage
Presse

Parcours de Alain Bruguerolle, membre du Club Delville

Parcours des managers de transition de chez delville Management

Quel est votre parcours ?

J’ai une formation ESSEC, complétée par un Executive MBA HEC. J’ai, dès le départ de ma carrière, choisi d’exercer mon activité dans l’univers des PME, et ce, essentiellement dans l’équipement de la personne – sports et lunettes – mais aussi dans l’équipement de la maison avec les luminaires.

Ces quinze dernières années en lunetterie ont été consacrées à la distribution et non plus à l’industrie.

Quelles ont été vos grandes responsabilités ?

J’ai commencé ma carrière en tant que Directeur Export. Très vite, j’ai été amené à créer des filiales à l’étranger dans une industrie où cela n’existait pas. J’ai par la suite géré ces sociétés. Puis, j’ai occupé mon premier poste de Directeur Général à l’âge de 31 ans souvent dans des situations de redressement ou de redéploiement mais aussi de création.

De quoi êtes-vous le plus fier dans votre carrière professionnelle ?

Je suis fier de la création de la chaîne de magasins Solaris mais aussi de la mise au point de l’intégralité du concept de Générale d’Optique en 1996-1998. Concept qui est toujours en vigueur aujourd’hui et qui assure le succès de la société avec une très forte rentabilité. Cette aventure s’est accompagnée d’un renouvellement complet du comité exécutif, qui est pratiquement toujours en place aujourd’hui au niveau de GrandVision France, dans un ensemble de 4 000 personnes environ et qui pèse plus de 500 millions d’Euros. C’est donc une grande satisfaction d’avoir trouvé les femmes et les hommes justes, à la bonne place et au bon moment.

Quels sont vos domaines d’expertises (secteurs d’activités, fonctions, typologies d’interventions) ?

Je suis avant tout un généraliste qui connait bien le secteur de l’équipement de la personne et accessoirement l’équipement de la maison. Je connais bien l’univers de la distribution spécialisée, mais j’ai également beaucoup travaillé avec la grande distribution. Également, je maîtrise l’analyse et la pratique de toute la chaine de la valeur depuis la conception des produits, leur fabrication, jusqu’à leur distribution physique auprès du consommateur final.

Pouvez-vous nous parler un peu plus en détail de votre situation actuelle ?

Après mon départ du groupe Optic 2000 – début année 2010 – j’avais pour objectif de me rapprocher d’investisseurs s’intéressant à des acquisitions d’entreprises de distribution et plus spécifiquement dans la distribution spécialisée. C’est pourquoi, j’ai créé une structure de conseil pour apporter aux clients des solutions à leurs problématiques d’audit stratégique, de diagnostic, d’établissement de la vision, de redéploiement, de redressement et pour éventuellement les accompagner en phase de transition.

Découvrez le profil de nos managers de transition
Revenir à l’interview d’Alain Bruguerolle: Le retournement dans le secteur de l’optique et la lunetterie
Revenir à l’accueil du Blog