Contactez-nous
partage
Presse

Confinement : le témoignage d’un manager de transition, Guillaume Bourget, DAF de transition chez Delville Management, cabinet premium

Confinement : le témoignage d’un manager de transition, Guillaume Bourget, DAF de transition chez Delville Management, cabinet premium

Delville Management, cabinet de management de transition, a placé un manager de transition, Guillaume Bourget, DAF de transition en charge d’OPnGO, la filiale d’Indigo. Le manager de transition nous livre sa vie de DAF de transition confiné dans ce contexte de crise. 

« VIES DE DAF CONFINES » – Chaque semaine, « Les Echos Executives » plonge dans le quotidien d’un grand argentier soumis aux mesures de confinement. Aujourd’hui, Guillaume Bourget, CFO de transition, en charge d’ OPnGO, la filiale d’Indigo.

C’est en fin de journée, seulement, que Guillaume Bourget s’autorise à ralentir un peu. « Ma femme et moi avons beaucoup de travail mais nous prenons du temps, le soir, pour profiter de la famille », confie ce directeur financier de transition, en poste depuis maintenant un an et demi chez le leader du stationnement Indigo, où il est en charge de  la filiale OpnGO. Installé dans le sud de la France, avec son épouse, CFO et COO de la marque française Vuarnet, et leurs deux filles adolescentes, c’est lui qui se met aux fourneaux – « il est important actuellement de garder une alimentation saine » – et se rend, une ou deux fois par semaine, dès 7 heures du matin, chez les commerçants des alentours pour se ravitailler.

Le reste de la journée, le rythme de Guillaume Bourget  n’a pas beaucoup changé  : de 8 heures à 20 heures environ, il travaille « dans des conditions quasi normales en termes de calme et de concentration » grâce à une pièce isolée et dotée d’une bonne connexion Internet. De fait, si l’activité tourne au ralenti, la charge de travail n’a pas diminué dans le domaine financier : contrôle des achats, prévisions budgétaires,  réestimations des liquidités … « Nous nous rapprochons de moments charnières dans l’année avec, bientôt, les comptes semestriels », souligne le responsable, qui a également planché  sur le sujet du chômage partiel , avec l’aide de la DRH groupe et du management de la filiale.

Découvrez l’intégralité de l’article de presse dans Les Echos en cliquant ici