Contactez-nous
partage
Actualités

13 Avril 2021 : rencontre avec Marie-Ange Debon (Keolis) et Henri Poupart-Lafarge (Alstom)

13 Avril 2021 : rencontre avec Marie-Ange Debon (Keolis) et Henri Poupart-Lafarge (Alstom)

Delville Management a rejoint comme partenaire le Club Les Echos Débats – Prospective. Thème de l’émission du 13 avril , « Le transport public au cœur de la relance durable ». Les collectivités réfléchissent de plus en plus aux énergies alternatives. Les autobus électriques – et bientôt à hydrogène – se développent, comme les navettes autonomes. Une ligne régulière de près de deux kilomètres fonctionne déjà à Saint-Quentin-en-Yvelines sur un site non-dédié. Quant aux tramways, ils profiteront de l’optimisation de la signalisation.

Marie-Ange Debon, présidente du directoire de Keolis, a répondu à une question de Patrick Abadie, PDG de Delville Management, sur les applications de la 5G dans les transports. Le potentiel est important et les pistes multiples. Avec une meilleure connaissance des flux et des besoins des passagers, les choix de développement des infrastructures seront plus pertinents, et l’exploitation et la maintenance améliorées grâce au couplage de la 5G et de l’Internet des objets sur le matériel roulant.

Patrick Abadie a également interrogé Henri Poupart-Lafarge, PDG d’Alstom, sur le fret ferroviaire : « Pourquoi y-a-t-il autant de camions sur les autoroutes ? Qu’attend-on pour mettre les camions sur les trains ? ». En effet la part modale du fret ferroviaire en France est effectivement  très faible, 9 %, ceci pour des raisons structurelles liées à l’industrie et à cause d’un réseau de qualité médiocre. A cet effet, le plan de relance prévoit 250 millions pour sa rénovation. Patrick Abadie s’est enfin interrogé sur la conception des rames du Grand Paris, alors que dix-sept tunneliers sont actuellement à la manœuvre. Pour Henri Poupart-Lafarge, l’automatisme est un enjeu majeur, il permet de passer de 90 à 60 secondes l’écart entre deux rames et de réduire la consommation d’énergie de 15 à 20 % grâce à « l’éco-driving ».

Pour faire face aux nombreux chantiers dans le secteur des transports, les entreprises auront besoin de muscler rapidement leurs équipes de management. Delville Management, très présent dans l’industrie, est capable de trouver un manager de transition en une semaine, pour répondre à un besoin urgent.

Replay du Club Les Echos Débats du 13 Avril 2021