Contactez-nous
partage
Actualités

« Avec les tests, chaque entreprise fait ce qu’il lui plaît » explique Michèle Sully, manager de transition chez Delville Management dans Entreprises & Carrières

« Avec les tests, chaque entreprise fait ce qu’il lui plaît » explique Michèle Sully, manager de transition chez Delville Management dans Entreprises & Carrières

Les tests de dépistage n’ont pas été une priorité officielle lors des premières infections par le coronavirus. Chaque entreprise a alors pris les dispositions qui lui semblaient adéquates. Cela a donné lieu à des situations très différentes : des tests dès les premiers signes de la pandémie, des tests une fois la crise sanitaire installée, pas de tests du tout. A chaque fois, les arguments sont bien affûtés.

Michèle Sully, manager de transition chez Delville Management, cabinet de management de transition premium nous explique que les tests ne valent pas prévention dans une interview avec Entreprises & Carrières. 

Pour Michèle Sully, les tests PCR ne sont pas l’absolue panacée : « Un résultat négatif ne vaut pas prévention. La personne testée peut attraper le virus à la sortie du laboratoire. » Elle met en avant la confiance et la responsabilité de chacun dans cette entreprise familiale. « Quand un dirigeant montre qu’il accompagne ses salariés, ça marche, ajoute Michèle Sully. S’il attend les directives du ministère, le monde peut tomber. Sans opposer les entreprises familiales et les entreprises d’actionnariat, j’ai quand même remarqué que, dans les premières, on fait. On n’attend pas l’avis des actionnaires. »

Retrouvez l’intégralité de l’article dans Entreprises & Carrières ci-après :