Contactez-nous
partage
Press

Interview B Smart avec Patrick Abadie, Président de Delville Management

Interview B Smart avec Patrick Abadie, Président de Delville Management



Quelles sont les enjeux de vos clients en ce début d’année 2021 ?

  1. Retournement et redressement (Classement Restructuring 2020 du Magazine des affaires – Delville Management à la deuxième position du classement des acteurs de management de transition)
  2. Urgences managériales
  3. Gestion de projets
  4. Transformation des organisations
  5. Fusion et acquisition

Avez-vous une offre pour le restructuring ?

Delville Management développe depuis 10 ans son réseau, son expertise et expérience dans ce domaine d’activité en se constituant avant tout un vivier de managers de transition de haut vol, anciens cadres dirigeants et experts en gestion de crise, retournement, restructuring.

Que nous réserve l’année 2021 concernant le restructuring ?

« L’avenir 2021 reste incertain pour les entreprises en redressement ou retournement. Nous nous attendons à avoir une demande plus importante. En effet, les entreprises vont encore pouvoir tenir avec les reports de remboursement. Nous espérons pouvoir aider ces entreprises en difficulté à ce moment là avec nos managers de transition qui mettront tout en œuvre pour redresser ces sociétés. » nous explique Patrick Abadie, Président Fondateur de Delville Management.

Delville Management renforce son réseau en 2021 en devenant sponsor officiel du chapitre Français de la TMA (Turnaround Management Association) et rejoint également l’association AFFIC (Association française en faveur de l’institution consulaire). »

Les avantages à être manager de transition dans un contexte en crise ?

  • Disponible en une semaine, immédiatement opérationnel, le manager de transition apporte son expérience, acquise au sein de plusieurs entreprises.
  • Il aide à réfléchir autrement, à voir les choses sous un angle différent, avec un œil qui n’est pas faussé par le poids de l’habitude et apporte du sang neuf au sein d’une équipe de management.
  • Avec le développement du télétravail, les modes de management doivent s’adapter. Là aussi, le manager de transition apporte une aide précieuse pour aider le management en place à se remettre en cause et à ne pas se replier sur de fausses certitudes.
  • Efficace et opérationnel immédiatement, il apporte des critiques constructives et ouvre des pistes de changement dans la production, les produits ou le management des salariés.
  • Grâce à son statut, il profite d’une large liberté de parole et d’action et n’est pas considéré par les cadres dirigeants comme un concurrent. Il échappe ainsi à la mauvaise pression. Sa forte autonomie lui permet d’épauler efficacement le comité de direction sur des décisions importantes.
  • Habitué à intervenir lors de moments-clés de la vie des entreprises, rodé aux méthodes agiles et capable de flexibilité dans son approche, il aide à obtenir des résultats rapides. Ses compétences sont propres à rassurer les équipes dirigeantes et opérationnelles et il devient un élément-clé pour fédérer et redynamiser l’entreprise autour d’objectifs précis en particulier dans le cadre du mode projet. Le manager de transition y apporte son expérience, et sa neutralité facilite son rôle de rassembler le travail collectif.

Le manager de transition, un atout face à la crise actuelle ?

  • Face à crise actuelle, les entreprises doivent relever rapidement de nouveaux défis : préparer pour la première fois un plan de sauvegarde de l’emploi, établir des plans de trésorerie à la semaine, réorganiser et réorienter la production, chercher de nouveaux débouchés… Le manager de transition, dont le rôle est d’autant plus important que l’urgence est grande, constitue un véritable atout en pouvant épauler tous les types d’entreprises, quels que soient le secteur et l’enjeu.

2021 sera une année bénéfique pour les managers de transition ?

  • Depuis le mois de mars 2020, certaines entreprises ont montré que se redéployer pour gagner de nouveaux marchés était l’une des solutions, à condition de disposer de managers aux compétences adaptées.
  • Les besoins en cadres dirigeants sont là, mais l’heure n’est pas aux embauches en CDI, flexibilité oblige.
  • 2021 devrait voir une augmentation du nombre de missions, avec des managers de transition qui répondent présent, car pour les cadres dirigeants en recherche d’emploi, le management de transition est bien plus qu’une solution temporaire.
  • Trois managers de transition sur quatre refuseraient un CDI pour une mission de transition, selon l’étude 2019 sur le management de transition réalisée par Delville Management