Contactez-nous
partage
Témoignage Manager

Parcours de Jean-René Rivière, Directeur Financier de Transition

Parcours de Jean-René Rivière, Directeur Financier de Transition

Quel est votre parcours ?

J’ai un parcours classique de directeur financier en ayant fait des études d’expertise comptable. J’ai travaillé huit ans en Cabinet d’Audit chez KPMG. A 32 ans, j’ai occupé un premier poste de Directeur Financier dans une entreprise de travaux publics. J’ai fait ce choix de carrière pour gérer la totalité d’une entreprise : Directeur Financier pendant 8 ans. J’ai ensuite rejoint le monde de l’industrie et j’ai terminé ma carrière de Directeur Financier, comme salarié, à l’Institut Géographique National (IGN) à Paris. Cette dernière expérience, vécue dans un contexte délicat, m’a amené à revoir mon projet professionnel. C’est suite à cette rupture que j’ai décidé de me mettre à mon compte en 2002 pour faire du management de transition. Je suis donc devenu Directeur Financier Manager de Transition.

Quelles ont été vos grandes responsabilités ?

Parmi mes grandes responsabilités, j’ai occupé des postes de DAF, Directeur Financier et était membre du Comité de Direction dans toutes les entreprises où j’ai occupé ces responsabilités. Chez GIAT Industries dans l’Armement, j’ai été responsable des opérations finance-gestion, notamment en charge des grands contrats à l’export. Ce fut une de mes expériences les plus riches et des plus intéressantes, liée à la complexité technique du métier.

De quoi êtes-vous le plus fier dans votre carrière professionnelle ?

Ce n’est pas une question facile. Je pense que j’ai fait découvrir le monde de la finance, des comptes, de la gestion à tous les membres des comités de direction qui étaient autour de moi, dont des commerciaux, des DRH, des directeurs de production, des directeurs des opérations, à qui il était important d’apporter ces notions, et toujours de façon pédagogique. Je pense ainsi les avoir initiés à cette gestion d’entreprise. Une autre de mes fiertés : le management de mes équipes. En effet, les équipes que j’ai encadrées étaient généralement satisfaites de mes passages.

Quels sont vos domaines d’expertises ?

J’ai travaillé plus particulièrement dans le BTP et dans l’industrie. Mes domaines d’expertises sont bien sûr la comptabilité, la clôture comptable, les gestions comptable et financière, la mise en place de tableaux de bord de gestion prévisionnels, pour les actionnaires et les dirigeants – compréhension et anticipation de l’avenir. Enfin, depuis huit ans je suis manager de transition impliqué sur des missions dans des contextes d’urgence et en situation de crise, comme des fermetures d’usine ou de site. Ce sont là des difficultés humaines, mais aussi avec les banquiers et la trésorerie.

Pouvez-vous nous en dire davantage concernant votre situation actuelle ?

Depuis maintenant neuf ans, j’exerce ce métier de Directeur Financier sous forme de missions qui durent en moyenne de 6 à 12 mois. Il s’agit dans 90% des cas, de situations de crise où l’entreprise décide de fermer un site, une structure, une filiale, ou alors se développe. Dans ce cas-ci, le fort développement d’une entreprise apporte un surcroît de travail dans les équipes financières et demande une aide complémentaire aux Directeurs Financiers. Par exemple, j’ai participé à la fusion de deux grands groupes néerlandais. En France, le Directeur Financier était complètement absorbé par la Direction Financière du siège du Groupe aux Pays Bas et mon rôle a été de piloter les équipes. En résumé, j’interviens dans des missions de management d’équipes, de mise en place de nouveaux tableaux de bord, de surcharge de travail du Directeur Financier ou d’un départ précipité d’un directeur financier et qu’il faut remplacer au pied levé. Voilà les grands axes de mon métier depuis neuf ans.

Découvrez le profil de nos managers de transition