Contactez-nous
partage
Témoignage Manager

Le management de transition permet une immersion totale dans un projet

Le management de transition permet une immersion totale dans un projet

Manager de transition dans le domaine de la finance, Rachel Langguth détaille ci-après, sa toute dernière mission, intense et passionnante sur un plan humain.

Comment et pourquoi êtes vous devenue DAF de transition ?

J’ai passé 17 années dans le domaine de la finance d’entreprise, dans des environnements et des structures variées : de la PME sous LBO jusqu’au groupe international côté. Cette expérience m’a permis d’exercer des fonctions à la fois corporate et plus opérationnelles. Le management de transition représente une position d’attente qui me procure la satisfaction de contribuer pleinement à un projet, parallèlement à une recherche de poste « classique »

Pouvez-vous nous décrire une mission de management de transition récente et réussie ?

Il s’agissait d’une entreprise européenne décentralisée (6 entités) appartenant à un grand groupe international coté. Le contexte : transformer et faire monter en puissance la direction financière de la structure. Les enjeux de ma mission étaient multiples : mesurer et redresser la rentabilité des activités, approfondir les analyses budgétaires (réalisation d’un budget annuel pertinent et partagé) et la modélisation économique (reporting et dashboard régulier). Autre tâche à accomplir dans ma feuille de route : professionnaliser les équipes et renforcer le rôle de la DAF.

Comment avez-vous procédé concrètement pour réussir cette mission de transition ?

J’ai mobilisé des ressources de différentes façons. J’ai, tout d’abord, pratiqué une écoute active en organisant des ateliers avec les responsables fonctionnels et opérationnels et en formant et coachant les équipes finance. J’ai procédé, ensuite, à une analyse et à un diagnostic financier approfondi. Je voulais comprendre rapidement les enjeux, proposer des solutions et construire avec les différents acteurs concernés des solutions pragmatiques et immédiatement opérationnelles. Tout au long de ma mission de management de transition, j’ai du faire preuve d’adaptabilité tout en ne déviant pas du cap qui m’avait été fixé par les responsables de l’entreprise.

Quelles ont été les principales difficultés rencontrées au cours de cette mission? Comment les avez-vous résolues ?

D’emblée, j’ai du faire face à une méconnaissance interne (au sein de l’entreprise, donc) de la rentabilité réelle des opérations. J’ai du sensibiliser (évangéliser) les managers opérationnels à l’équation financière de leurs activités (et à leur évolution dans le temps). Je me suis également attelé à redonner du poids à la finance afin de dégager les moyens nécessaires à la croissance de l’entreprise. Autrement dit, j’ai contribué à introduire de la performance économique dans l’excellence opérationnelle. Par ailleurs, j’ai du procéder à une démarche d’optimisation sous double contrainte temporelle et budgétaire. Il était essentiel de faire du temps un allié et de procéder par palier en décomposant le process afin d’obtenir l’organisation cible et de trouver des quick wins tout en préparant les phases suivantes.

Au cours de votre mission, avez-vous bénéficié d’un soutien de la part du Cabinet de management de transition ou du Club Delville ?

Oui, dès le démarrage de la mission de management de transition, au cours de celle-ci et à la fin.

Quel bilan pouvez-vous tirer de cette mission de manager de transition en finance ?

D’un point de vue opérationnel, j’ai réussi à instaurer un pilotage budgétaire renforcé (respect du timing, approfondissement des analyses, nouveau dashboard…) et à contribuer à la transformation de la direction financière. Par ailleurs, je suis parvenu à professionnaliser les équipes et à améliorer leur capacité d’anticipation. Enfin, j’ai pu mettre en œuvre un plan d’économie, notamment sur les fonctions support, de – 10%.

Qu’avez-vous appris de cette dernière mission, qu’en retirez-vous pour d’autres missions ?

Il s’agissait de ma première expérience en tant que directeur financier de transition. Cette mission de management de transition m’a permis de mener un projet intéressant et motivant entre deux contrats davantage pérennes. Le management de transition est une modalité intéressante d’intervention bien qu’il s’agisse pour moi, pour l’heure, d’une position d’attente. Ce type de mission permet d’être impliqué, de se retrouver en immersion totale sur un projet. C’est une manière intéressante de mettre à profit ses compétences opérationnelles et d’exercer son métier entre 2 contrats classiques.

Retrouvez le parcours professionnel de Rachel Langguth sur son profil Linkedin